Cette page s’affichera bien mieux si vous tournez votre appareil à l’horizontale.

La sélection massale

Les viticulteurs qui souhaitent replanter ou compléter une parcelle et ne veulent pas acheter des pieds de vigne chez un pépiniériste, peuvent opter pour la sélection massale. Elle consiste à choisir des sarments de leur plus beaux ceps et en faire des greffons. Elle permet de préserver le patrimoine génétique de leurs vignes plutôt que de les remplacer par des standards industriels.

La sélection clonale

La sélection clonale, qui a pris le relais sur la sélection massale depuis les années 1970, consiste à évaluer les pieds de vigne en termes agronomiques, œnologiques et sanitaires, et de choisir une souche unique pour la reproduire à l’identique grâce à une technique de clonage. Malgré ses avantages en terme de sélection technique, elle présente l’inconvénient de réduire la diversité génétique de la parcelle.

grand vin sud

Recherche d'excellence dans la diversité

La sélection massale est un processus qui nous permet de choisir et favoriser les ceps de nos vignes produisant les meilleurs fruits, ceux dont les caractéristiques nous permettront de vinifier le meilleur vin tout en préservant son identité. Nous avons entrepris le processus sur nos parcelles dès le début de notre transition vers la viticulture biologique dans le but de produire des grains tirant le meilleur parti de leur terroir et de la richesse génétique de leur vigne.

Sélection massale Languedoc

Sélection massale plutôt que sélection clonale ?

L’inconvénient principal que représentait la sélection clonale pour nous est la perte de diversité génétique des vignes. Or l’objectif recherché est d’apporter à nos vins un caractère unique, fruit d’un terroir caractéristique et d’une vinification méticuleuse et maîtrisée. La recherche d’excellence dans la sélection massale n’est pas faite au détriment de la diversité génétique de nos vignes. Ainsi, nous préservons leur patrimoine génétique tout en améliorant constamment la qualité de nos raisins.

Afin de minimiser le risque de transmission de maladies inhérent à la sélection massale, nous avons pris la décision de mettre en place des tests sanitaires sur les pieds donateurs et les sarments greffés.

A travers cette démarche, nous transmettons à nos vins l’héritage génétique d’un terroir d’exception.

Sélection massale sélection clonale
Menu